Le Monde – Nicolas Sarkozy fixe un objectif de 25 000 immigrés en situation irrégulière expulsés en 2006

Nicolas Sarkozy s’est présenté, mardi 29 novembre au Sénat, comme le pilote de la politique d’immigration du gouvernement. “La France ne veut plus de ceux dont on ne veut nulle part ailleurs dans le monde.” Le ministre de l’intérieur a dévoilé la philosophie générale du projet de loi qu’il compte déposer au Parlement début 2006 : “maîtriser l’immigration subie pour développer une immigration choisie“.

Il a fixé un objectif de 25 000 expulsions du territoire d’étrangers en situation irrégulière en 2006 :”Le nombre des mesures d’éloignement d’étrangers en situation irrégulière exécutées a fortement augmenté: 12 000 en 2003, 15 000 en 2004, nous dépasserons 20 000 en 2005, sachant qu’un objectif de 25 000 sera fixé en 2006.” Le ministre a ajouté être “engagé dans une politique de reconduites systématiques”. En septembre, Nicolas Sarkozy avait déjà demandé au préfet d’expulser 23 000 clandestins en 2005. Le ministre de l’intérieur a expliqué qu’il voulait éviter que la scolarisation des enfants ne devienne une “nouvelle filière” d’immigration illégale et a donc justifié l’expulsion de familles d’immigrants clandestins avec des enfants scolarisés en France, qui sera possible à la fin de l’année scolaire.